La vallée de Jarv Ja Orgu

Cette vallée qui est intégralement ceinturée par de hautes et infranchissables falaises est intiment liée à la grande bataille qui y a eu lieu il y a très longtemps. C’est au cours de cette mythique bataille de Jarv Ja Orgu que furent définitivement vaincus les mages sombres et leur armée qu’ils avaient magiquement engendrée. C’est pendant cette même bataille que fut éliminé le chef des mages sombres Del’ka.

Mais aussi au cours de cet affrontement moururent un grand nombre d’entités du monde des rêves. De terribles sortilèges furent lancés par les deux camps. Après cette bataille, les généraux de Raille et Érébus comprirent que purifier cette zone de toutes les malédictions qui s’y trouvaient seraient trop long et périlleux.

Décision fut prise de tout simplement isoler la vallée de Jarv Ja Orgu du reste du Midjatt’. Toutes les entités qui y vivaient furent appelées à quitter la vallée et ses environs. Et afin de s’assurer qu’aucun aventurier égaré ne viendrait par hasard fouler du pied ce lieu désormais maudit, on décida de créer artificiellement (ou plus précisément magiquement) d’immenses falaises. La vallée est désormais coupée du monde onirique à jamais. C’est Érébus elle-même qui sorti elle-même les falaises de terre grâce à son incroyable puissance. Toutefois, redoutant que des personnes mal intentionnées ne parviennent à se frayer malgré tout un passage, un deuxième sortilège fut secrètement jeté. Là encore, Érébus pris en charge l’exécution de ce second sortilège.

Ce deuxième sortilège a pour conséquence que toute personne passant à proximité des falaises entourant la vallée de Jarv Ja Orgu se désintéresse aussitôt de leur existence. L’incantation s’est montrée efficace au-delà de toute espérance. Désormais où que vous vous trouviez dans le Midjatt’ la simple mention des falaises de Jarv Ja Orgu suffit à faire bailler d’ennui votre interlocuteur. Plus personne ne s’intéresse aux vertigineuses parois et à la vallée qu’elle renferme. D’ailleurs un grand nombre d’entités n’ont jamais entendu parler de cet endroit puisque plus personne ne trouve intéressant d’en parler.

D’ailleurs comme le dit le bien célèbre proverbe midjattien : Viameütt kiamm Jarv Ja Orgu iamo (Ennuyant comme Jarv Ja Orgu)

Cependant, il faut noter que les rares fois où les entités font mention de la vallée de Jarv Ja Orgu, c’est souvent pour énumérer les nombreuses rumeurs qui circulent à son sujet. La plus connue et tenace d’entre-elles serait que la vallée ne renfermerait pas seulement d’effroyables malédictions, mais y serait aussi entreposés les secrets les mieux gardés du gouvernement de Raille. Mais puisqu’enquêter sur le sujet risque de se révéler particulièrement barbant, personne n’a jamais poussé plus avant les investigations.

 

 

 

 

Document top secret : Les rumeurs sont fondées, il y a d’autres secrets qui se tapissent dans la vallée de Jarv Ja Orgu.

Premièrement, lors du départ des entités peuplant la vallée avant que cette dernière ne soit scellée, les dryades qui habitaient les forêts locales ont refusé net tout compromis, malgré l’injonction à s’installer ailleurs, elles resteraient quoi qu’il advienne. Érébus due céder devant une telle obstination. En contrepartie, les dryades durent jurer de ne jamais laisser repartir une personne qui viendrait à atteindre la vallée.

Deuxièmement, en plus des malédictions qui n’attendent que le premier pas imprudent pour se déchainer, il y a également un temple en ruine dans lequel Érébus a caché une orbe de cauchemar. Celle-ci appartenait à Del’ka et Érébus ne put la briser car elle craignait que l’énergie sombre qui s’en verrai éjecter ne la contamine, elle ou toute autre entité.

Les falaises sont aussi et avant tout une tentative de retarder la propagation de cette magie sombre si celle dernière venait à se réveiller…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.