La hiérarchie dans la Réunification

Sur Terre, la Réunification se compose de 4 échelons hiérarchiques : les novices, les admis, les initiés, et enfin les éclairés.

Les novices : Ce sont ceux qui ont intégrés que récemment la Réunification. Ils sont en bas de l’échelle, mais ne sont pas les plus nombreux. Il s’agit d’un statut qu’ils ne garderont pas longtemps pour peu qu’ils accomplissent sans faute leurs premières missions. Missions qu’ils feront sous la supervision d’un supérieur. Lorsque leur supérieur les déclare prêts, ils passent « le rite d’admission » . Il s’agit ni plus ni moins d’une mission au cours de laquelle, le novice se verra contraint d’ôter la vie à une tierce personne. L’objectif étant ici à la fois de vérifier la détermination du novice que de le mettre « du mauvais côté de la loi ». Il sera alors plus délicat pour lui de dénoncer ses semblables. Un novice motivé et efficace peut passer le rite environ deux mois après son entrée dans la Réunification.
Note : Les novices ne sont pas autorisés à procéder aux recrutements de nouveaux membres. Le cas échéant, ils doivent avoir l’aval de leur supérieur pour le faire. Au mieux, ils peuvent suggérer à leur supérieur direct un potentiel candidat si celui-ci leur paraît prometteur.

Les admis : Ils représentent l’écrasante majorité des effectifs de la Réunification. Contrairement aux novices, ils peuvent recruter de nouveaux membres si l’occasion se présente. Ce sont eux en général qui effectuent les missions de collecte de l’énergie noire. Ils sont souvent chargés des missions secondaires. Ces missions peuvent grandement variées en fonction de leurs compétences professionnelles. Pour devenir un initié et prendre ainsi de l’avancement dans l’ordre, un admis doit s’être fait remarquer pour ses qualités et sa fidélité envers l’ordre. Ainsi seulement ils peuvent espérer être initiés » aux secrets » (voir encadré sur l’initiation).

Les initiés : Membres confirmés et dévoués envers la Réunification, les initiés connaissent l’existence du Midjatt’. Certains y ont même déjà effectués quelques missions sommaires. C’est ce secret qui les différencie du commun des membres-admis de l’ordre. Toutefois l’essentiel de leurs missions se passent dans le Zimmlaant. Ils peuvent commander des détachements, diriger des opérations, ou bien prendre part à des missions d’envergure (de lobbying par exemple). Il arrive aussi fréquemment, que les initiés soient à la tête d’une base de relais de la Réunification. Toutefois les bases les plus importantes sont en général dirigées par un éclairé.

Les éclairés : Les éclairés sont les éléments les plus haut-gradés de la Réunification. Ils en forment les principaux dirigeants et sont répartis aux quatre coins de la Terre. Ils ne répondent de leurs décisions que devant les dirigeants de la ligue Del’ka eux même. Bien que peu nombreux, ils incarnent l’une des plus grandes menaces que vos joueurs auront à affronter. En effet, les éclairés font souvent preuve d’une ferveur qui confine au fanatisme. Il est inutile d’espérer les raisonner. De plus, ils ont sous leur ordre un vaste réseau d’agents et de soldats qu’ils n’hésiteront pas à employer contre les joueurs.
Étonnamment, leur croyance dans la justesse de leur cause n’empêche pas certains d’entre eux de prendre en compte leurs intérêts lorsqu’une opportunité se présente à eux. Ainsi, il peut leur arriver d’oublier des éléments dans leurs rapports qu’ils font régulièrement aux mages sombres qui les supervisent. Sans se risquer à trahir leurs supérieurs, les éclairés ont pleinement consciences que ces derniers connaissent bien mal les règles qui régissent le Zimmlaant. Ainsi, ils n’en sont que plus faciles à duper. Ainsi, il faut toujours garder à l’esprit qu’un ordre donné par un éclairé à ses subordonnés ne vient pas nécessairement des mages sombres.

L’initiation 
Pour obtenir le rang d’initié, il faut passer une cérémonie au cours de laquelle le prétendant découvre le Midjatt’. Avant toute chose, il se voit expliquer l’origine de la crise onirique. Puis il est en général présenté à un mage sombre (de préférence de morphologie volontairement peu humaine afin qu’aucune ambiguïté ne puisse exister). Ensuite, on demande au futur initié de boire le « liquide de 11 heures *». Produit que seul peuvent consommer les initiés et les plus hauts gradés de la Réunification.
Finalement, il est transféré dans le Midjatt’ pour qu’il puisse découvrir cet autre monde de ces propres yeux. Toutefois, le prétendant ne peut être influencé et ressentir la paix de Saunitess qui est omniprésente dans le monde des rêves. En effet le liquide de 11 heures a pour effet de totalement bloqué cette aura. Ainsi, ils peuvent accomplir leurs méfaits également dans le Midjatt’. Ils n’auront aucun remord, simplement une certaine curiosité pour cet autre monde. C’est également au cours de cette cérémonie que leur est révélée la « prétendue »* signification du mot Réunification.
Un simple initié ne peut rester seul dans le Midjatt’. On lui explique néanmoins que parler de ce qu’il a vu et entendu est absolument interdit (sauf à ses supérieurs ou à d’autres initiés). Tout contrevenant sera immédiatement et impitoyablement exécuté. Peu importe le dévouement envers l’ordre dont il a pu faire preuve auparavant.

 


Voici le précieux liquide qui une fois consommé, bloque l’effet de la sérénité du Midjatt’. Cette boisson est en générale appelé « boisson de 11 heures » car les haut-gradés de la Réunification (initiés et éclairés) ont pris l’habitude de la consommer à 11 heures du matin. Bien qu’elle ne soit efficace que dans le Midjatt’, la plupart des gradés la consomme également dans le monde réel. Soit pour s’habituer au gout (absolument infect), soit pour se sentir appartenir à une élite en droit de consommer une production du monde onirique. Bien entendu, ils cachent ce secret à leurs subordonnés. Ils peuvent se cacher pour consommer le précieux liquide ou bien prétendre qu’il s’agit d’autre chose. (Du café peut-être ? Après tout, les deux boissons partagent la même couleur)

 

 Pourquoi le nom de Réunification ?

Ce qu’en dise les mages sombres aux initiés : Il s’agit de la promesse d’un jour réunir les deux mondes, le Midjatt’ et le Zimmlaant, en un seul territoire sous domination de leur ordre. Prendre part au projet maintenant, revient à s’assurer d’une bonne place plus tard.
La vérité : Les mages sombres ne s’intéressent que peu au Zimlaant. Ils le comprennent mal. Ils ne voient dans le monde réel qu’une grande réserve d’énergie dans laquelle ils peuvent librement puiser, avant de transférer l’énergie noire ainsi collectée dans le Midjatt’. Leur réel objectif est la domination du Midjatt’ et l’élimination de toute force d’opposition dans ce dernier.

Des membres-humains dans le Midjatt’ ?

Bien qu’elles soient exclusivement réservées aux initiés et aux éclairés, il est tout à fait possible que ces derniers soient envoyés dans le Midjatt’ pour des missions en général de courte durée. Envoyer des humains dans le Midjatt’ présente un avantage tactique certain : les entités féeriques ne savent rien des armes à feu et de leur puissance de feu dévastatrice. Bien sûr, l’inverse est également vrai, les humains ignorent tout ou presque des magies employées dans le Midjatt’. Passé l’effet de surprise, il y a fort à parier que quelques soldats ou qu’un garde onirique suffisent à les éliminer. Comprenons bien ici le calcul des mages sombres : le but est de semer la pagaille et le chaos dans le Midjatt’, le temps qu’ils puissent mettre au point des armes plus puissantes grâce à l’étude de l’énergie noire. Et sacrifier des membres humains dans le seul but de gagner un peu de temps ne leur donnera pas mauvaise conscience bien longtemps…

Si vos joueurs, rencontrent des membres-humains de la Réunification dans le Midjatt’, gardez à l’esprit en tant que Maître du jeu que ces derniers auront déjà bu leur ration de liquide de 11 heures, et seront par conséquent bien plus vindicatifs et totalement insensibles aux charmes féeriques du monde des rêves. Une fois l’effet de la boisson dissipé, les membres de la Réunification devront soient se réapprovisionner, soit retournés dans le monde réel via un portail. S’ils venaient à être bloqués plus longtemps dans le Midjatt’, peut-être serait-il possible de leur faire entendre raison qui sait ?
De plus, ne perdez pas de vue que presque aucun membre-humains n’a de réelles connaissances du Midjatt’. Ils seront aussi désorientés dans ce monde qu’une entité dans le monde réel.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.