Les terres royales de Raille

 

Les terres royales représentent la région entourant Raille qui est la capitale du royaume onirique. C’est sur ces terres que le contrôle du roi est le plus présent. C’est également dans cette région que se trouve les plus larges routes servant aux marchands et autres voyageurs de tout poil à se rendre plus rapidement d’une région à l’autre. Toutes ces voies partent de Raille et se divise rapidement pour rejoindre chacune les régions voisines.

Raille a engagé une guilde composée exclusivement de magiciens de la roche dont la mission est d’entretenir et de réparer les différentes voies. Peu de gens le savent, mais on leur a également confié la mission d’enchanter les dalles avec lesquelles sont construites les routes. Désormais, à chaque fois que l’on foule du pied l’une d’entre-elles, la dalle mémorise l’énergie de la personne. Il est possible ensuite de savoir qui a marché sur la dalle en question en analysant les traces d’énergie capturées par cette dernière. Plus les traces sont anciennes moins la précision est grande. Mais pour les premiers de CYCLE DES HEURES le sort a de grandes chances de fonctionner. Notons que les pavés de la ville ne possèdent pas cette enchantement.

Les terres royales sont aussi les plus surveillés. Pour l’heure aucune attaque de cauchemar n’a été recensé en ces lieux. Les malédictions qui ont dû y exister ont été retirées il y a longtemps.

Bien qu’en étant la capitale, Raille n’est pas l’unique centre d’intérêt de cette région, loin de là. Il y a de nombreux villes et villages, sans oublier les temples.

 

La rivière Oujoutess : La rivière qui prend sa source dans les montagnes de Raille et qui entoure la capitale est décrite plus longuement dans un chapitre qui lui est consacrée (voir mer d’Agatté). Il convient ici de rajouter que cette rivière est chargée de différents éléments qu’elle arrache à la montagne en s’écoulant le long de ses parois. La combinaison, de ces éléments confère à cette rivière une propriété magique. Elle soigne rapidement les blessures physiques une fois que l’on a plongé dedans. Cela ne marche qu’à une seule condition : que l’on soit sincèrement un allié de Raille.

Une méthode très pratique pour s’assurer de l’honnêteté de quelqu’un consiste à le blesser (légèrement) puis a le jeter dans l’eau. Mieux vaut pour cette personne que sa blessures se referme rapidement. Ceci étant dit : depuis le retour de la paix dans le pays onirique, cette propriété de la rivière Oujoutess n’est que rarement utilisée.

Les galeries souterraines :

Bien que leur fonction à l’origine nous soit encore inconnues, de grandes et labyrinthiques cavités souterraines serpentent les sous-sols de cette région. Ces galeries sont si vastes que bien des parties attendent toujours d’être explorées.  De même, on ignore qui a pu bâtir un tel labyrinthe. Certaines parties de ce dédale semblent avoir été habités ce qui tend à montrer que ces cavités n’avaient pas seulement une fonction militaire.

Quoi qu’il en soit, les galeries passant sous la capitale ont toute été définitivement et magiquement scellées. Toutes celles connues du moins…

Pas seulement vaste, ces galeries sont également profondes. Plus on descend, plus l’humidité se fait sentir. Des écrits présents dans la bibliothèques de Raille et datant d’avant la grande amnésie font état d’une mer souterraines. Mais les cavité sont trop instables pour y risquer l’envoi d’une équipe. Les endroits les plus profondes sont interdites d’accès. D’autant plus qu’il y a encore des malédictions dans certaines de ces galeries…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.