Le monde des hommes

Ce monde qui est presque le nôtre…

La véritable crise a fini par arriver… et au final, elle n’aura été ni économique, ni sociale, ni écologique et encore moins sanitaire. Il s’agit d’une crise onirique. C’est en tous cas le nom que les médias lui ont donné. La crise onirique.

Nuit après nuit, l’humanité toute entière est en proie aux cauchemars. Bien que ces derniers soient ordinaires dans leurs formes, ils apparaissent de manière beaucoup trop fréquente dans le sommeil des gens pour que cela ne soit que le simple fruit du hasard. Ce phénomène de crise onirique dure depuis déjà quelques années et perturbe continuellement le repos des humains. Cette crise a d’abord provoqué des problèmes de sommeil, des fatigues chroniques, des retards ou des absences au travail. De nos jours, les conséquences se sont aggravées et les dépressions, les troubles psychologiques et même les suicides sont devenus monnaie courante.

Pour en ajouter encore à ces temps difficiles, il semblerait que même les plus grands scientifiques et spécialistes du sommeil soient incapables d’apporter un début d’explication à ce phénomène. Petit à petit, la société périclite. Les actes de violence et de désespoir sont désormais quotidiens et rien ne permet de penser que la crise onirique puisse s’arrêter du jour au lendemain. C’est un univers sombre qui se présente aux joueurs. A moins bien sûr que ces derniers, en enquêtant ou en s’aventurant dans les marges de nos sociétés, ne puissent tomber nez à nez avec quelques entités féeriques et fabuleuses. Celles-ci cherchent secrètement à entrer en contact avec les humains les plus aptes à accepter leur existence… au détriment de la rationalité la plus élémentaire.

Quel rôle pour les joueurs ?

Dans les aventures qui se passent sur Terre, les joueurs joueront en général des sortes de détectives privés qu’il est convenu d’appeler hommes (et femmes) à tout faire. Véritable profession émergente, ces détectives sont souvent appelés en renfort pour intervenir là où la police n’a plus les moyens de le faire. Les forces de l’ordre souffrent d’un manque cruel d’effectif pour faire face à l’augmentation des violences de toute sorte. Les joueurs seront donc amenés à prendre part à des enquêtes ou à servir de garde du corps en fonctions des  missions que leur proposeront leurs clients. Et selon leur sens de la moralité…